Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > La vie du Conseil Municipal > Notre intervention censurée par le Maire, lors du conseil du 1 (...)

Notre intervention censurée par le Maire, lors du conseil du 1 février

Notre intervention censurée par le Maire, lors du conseil du 1 février

Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les élus,

Monsieur le Maire, c’est la 3ème fois en 3 ans que vous nous convoquez pour un Conseil Municipal à huis-clos...
Votre exercice de la démocratie locale et de la transparence est bien loin de ce que vous annonciez lors de la campagne électorale.
Nous vous le disons solennellement, cette dérive inacceptable et opportuniste du Conseil Municipal en choque plus d’uns et nous refusons de cautionner de telles pratiques érigées désormais en méthode.
Le Conseil Municipal serait-il devenu pour vous un instrument de communication ayant pour fonction essentielle de valoriser votre action en dissimulant aux simianais les profondes dissensions qui divisent votre majorité ?
Nous participerons donc à ce vote pour manifester notre opposition à ce huis-clos en espérant de surcroit que sur ce point précis, le courage, l’indépendance d’esprit ainsi qu’une certaine idée de la démocratie locale soient partagées jusque dans vos propres rangs.
A l’inverse, il va de soi que si ce conseil municipal se tenait, ce serait sans notre présence.
Qui plus est, et à la demande des intéressés, vous refusez pour la 2ème fois de modifier la date de ces Conseils qui auraient permis aux adjoints concernés de s’expliquer et de se défendre devant cette assemblée.
Votre conception de la justice et de l’équité semble se limiter à la seule expression de l’accusation.
Vous avez fait le choix de l’opacité et du secret, comptez sur nous Monsieur le Maire pour en informer les simianais et faire en sorte que cette assemblée ne devienne pas un tribunal sans défense.
Pour Simiane Ensemble. Merci

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip